Statut de la page

FACiL donne son appui à la campagne «Argent public, code public» de la FSFE

Le 13 septembre dernier, la Free Software Foundation Europe (FSFE) et 30 autres organismes publiaient une lettre ouverte demandant aux élu.e.s du Vieux Continent de mettre en œuvre une législation exigeant que le logiciel financé par le contribuable pour le secteur public soit, règle générale, disponible publiquement sous une licence de logiciel libre.Inutile d'expliquer pourquoi cette nouvelle campagne de sensibilisation de la FSFE n'intéresse pas que l'Europe et par conséquent pourquoi FACiL a rapidement décidé de rejoindre les organismes qui ont formellement donné leur appui à la lettre ouverte (plus de 70 au moment d'écrire ces lignes).Il est également possible de signer la lettre [...]
Lire la suite
Vus : 376
Publié par FACIL : 746

Le Soleil : La loi du code

Comme la plupart de mes collègues, le sujet vous laisse probablement perplexe. Un logiciel ou un autre, finalement, ça change quoi? Ça change pas mal de choses, en réalité.

L'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS) vient de publier une note où il fait miroiter les économies de 264 millions $ qu'aurait permis l'usage de logiciels libres, si Québec avait choisi cette solution au lieu de migrer ses milliers de postes de travail vers les dernières versions de Windows.

[...]

Lire la suite...

Vus : 323
Publié par FACIL : 746

Participons au financement d'une fonctionnalité de GIMP !

Jehan est un contributeur actif de l’excellent logiciel libre d’édition et de retouche d’image GIMP. Il se propose ici de développer la fonctionnalité « peinture en miroir » et s’en explique (fort bien) ci-dessous. Il ne demande pas la lune mais quelques deux mille euros. Parce qu’il a besoin de temps et que le temps c’est souvent de l’argent. Non, logiciel libre ne veut pas dire gratuit, et comme le rappelle François Elie, le logiciel libre est gratuit une fois fois qu’il a été payé (en temps et/ou en argent). L’avantage ici c’est qu’on le paye une seule fois et qu’il s’en va direct dans le pot commun. L’occasion également de mettre en avant le projet (français) Open Funding, nouvelle [...]
Lire la suite
Vus : 715
Publié par FACIL : 746

Il libère ses logiciels et c'est la catastrophe !

Bryan Lunduke est développeur. En faisant passer ses logiciels de propriétaires à libres, il a fait une bien triste constatation. Non seulement il ne gagne plus assez d’argent pour trouver le temps de continuer à les développer (et personne d’autres ne semble intéressé à le faire sauf lui) mais en plus les téléchargements ont drastiquement baissé, alors même qu’ils sont mis gratuitement à disposition. Un billet un peu troll qui se demande quand même si on peut faire de ce cas particulier une généralité. Regard attristé sur les chiffres de l’open [...]
Lire la suite
Vus : 1554
Publié par FACIL : 746